1. Accueil

  • Vocation ? Mgr Souchu nous donne sa définition.

Bienvenue sur le portail officiel des vocations. Qu’est-ce que la vocation ? Quelle est ta vocation ? Comment réfléchir à sa vocation ? Autant de questions à se poser et pour lesquelles des pistes de réflexions te sont proposées sur ce portail.

> Trouver son cap

> A quoi Dieu m’appelle dans ma vie ?
> « Et si on décidait d’être heureux ? »  : « le Christ compte sur toi ! »
>> Journée Mondiale de prière pour les Vocations sur Jeunes Cathos blog

2. Réseaux sociaux


3. Vocation ?

 

Vocation ? par Mgr Nicolas Souchu, évêque auxiliaire de Rennes, Dol et Saint Malo

« Qu’est ce qu’une vocation ? « vocare » est un mot latin qui veut dire « appeler » et on peut dire qu’il y a deux aspects à la vocation.

Le premier aspect est de se poser des questions.
Quel est le sens de ta vie ? Qu’est-ce que tu veux faire plus tard ? Qu’est ce que tu veux donner ? Qui est-ce que tu veux aimer ? Est-ce que tu te sens appelé au mariage ? Est-ce que tu te sens appelé à donner ta vie comme missionnaire ? Comme religieux ou religieuse ? Comme laïc consacré ? Est-ce que tu te sens appelé par l’Église à être diacre permanent ? A être prêtre ?
C’est le premier sens de « appeler», c’est-à-dire que c’est à toi de voir comment tu te sens appelé.

Le second sens de « vocare », c’est le fait que c’est l’Église qui appelle. Tu peux avoir envie d’être prêtre mais il faut aussi que l’Église te dise « Oui, tu es fait pour être prêtre. » et l’Évêque va t’appeler pour t’ordonner prêtre ou t’ordonner diacre.
Tu peux avoir envie d’être religieux ou religieuse, soit dans la vie apostolique ou dans un monastère, il n’empêche que c’est ta congrégation qui te dira si elle estime que tu es appelé, malgré ou avec ton désir.
Tu peux penser te marier mais si tu ne sais pas avec qui et si tu ne te sens pas en affinité avec une personne, tu pourras toujours penser te marier mais il faudra bien qu’un jour quelqu’un d’autre te dise « Je t’aime. » et que tu puisses lui répondre « Je t’aime. ».

Le sens de la vocation vient à la fois de nous même dans ce que nous pouvons espérer et vivre, et d’un appel que l’on reçoit d’un autre, de l’Église. »

> A quoi Dieu m’appelle dans ma vie ?
> « Et si on décidait d’être heureux ? »  : « le Christ compte sur toi ! »
>> Journée Mondiale de prière pour les Vocations sur Jeunes Cathos blog

> Trouver son cap

4. Quelles vocations ?

Quelles sont les différentes vocations ?

Pour les chrétiens, l’appel vient de Dieu, de la Parole du Christ invitant à le  suivre et à être ses témoins dans le monde et dans l’histoire. Tout chrétien, par son baptême, est appelé à faire de sa vie une réponse et un service. La vocation baptismale se déploie dans tous les états de la vie : mariage chrétien, célibat…

Quelle que soit notre vocation, nous sommes tous appelés à la sainteté, à participer à la plénitude de l’amour de Dieu donc, à aimer, à être heureux et à rendre heureux.

Parmi les chrétiens, certains sont appelés à consacrer leur vie dans un don total à Dieu et au service d’une mission comme prêtre, diacre, religieux ou religieuse, laïc consacré… C’est ce qu’on appelle aussi les « vocations particulières ».

> A quoi Dieu m’appelle dans ma vie ?
> « Et si on décidait d’être heureux ? »  : « le Christ compte sur toi ! »
>> Journée Mondiale de prière pour les Vocations sur Jeunes Cathos blog

> Trouver son cap

5. Ma vocation ?

Et ma vocation ?

S’interroger personnellement : quelle est ma vocation ? Cette question peut se poser à plusieurs moments de la vie.

Toute vocation chrétienne est le fruit de la rencontre personnelle de chacun avec Jésus-Christ. Cela peut venir lors d’une brusque conversion, ou tout au long d’une lente maturation par l’approfondissement d’une foi vécue dans la prière, la méditation de la Parole de Dieu, dans une vie rythmée par l’eucharistie et la réconciliation, et aussi dans un esprit de service.

Toute vie réellement chrétienne est réponse à l’appel de Dieu à vivre son amour. Tout chrétien est un ouvrier dans la vigne du Seigneur… Quelle mission le Seigneur souhaite-t-il me confier ?

> Et ma vocation ?
> La vocation humaine
> La vocation chrétienne
> A quoi Dieu m’appelle dans ma vie ?
> « Et si on décidait d’être heureux ? »  : « le Christ compte sur toi ! »
>> Journée Mondiale de prière pour les Vocations sur Jeunes Cathos blog
> Trouver son cap
Toute vie réellement chrétienne est réponse à l’appel de Dieu à vivre son amour. Tout chrétien est un ouvrier dans la vigne du Seigneur… Quelle mission le Seigneur souhaite-t-il me confier ?

Comment me repérer ?
> Comment me repérer ?

Ce n’est pas si simple ! Tout en prenant en compte son histoire personnelle, il faut s’appuyer sur Dieu (prière, …) et sur les autres (amis, communauté chrétienne), sans craindre de prendre du temps.

Pour l’entendre l’appel que Dieu m’adresse, il faut l’écouter. Pour l’écouter, il faut s’arrêter Des « moyens » peuvent y aider :

  • Méditer la Parole de Dieu et la laisser résonner en moi : que me dit-elle ?
  • Me laisser interroger par mon histoire, les événements marquants, les personnes rencontrées, les réalités humaines et spirituelles auxquelles je suis sensible… De quoi tout cela me parle-t-il ?
  • Laisser mûrir en moi la question et l’ébauche de réponse.
  • Partager mes questions et ma recherche avec un adulte chrétien en qui j’ai confiance : prêtre, laïc, religieuse, membre du Service Diocésain des Vocations (SDV) ou d’un centre spirituel… pour y voir plus clair et être aidé dans le discernement.

rendre du temps.
Cela peut se vivre sous la forme de rencontres occasionnelles mais cela peut aussi être un « accompagnement spirituel » régulier : j’accepte, dans la confiance, de livrer à un frère ou une sœur dans la foi ce qui m’habite au plus profond, ce qui me donne du dynamisme ou me trouble car le chemin pour suivre le Christ n’est pas simple, surtout si l’on est seul !

6. Témoignages

Prêtre diocèsain

P. François Triquet, 28 ans, prêtre du diocèse de Cambrai depuis le 13 mai 2012

François s’est posé pour la première fois la question de sa vocation en rencontrant des séminaristes lors d’un pèlerinage à Vézelay. C’est à travers son accompagnement spirituel qu’il a approfondi cet appel. Aujourd’hui prêtre du diocèse de Cambrai, François raconte les étapes de son parcours, son quotidien et la joie de son ministère dans le Journal d’un jeune prêtre.

Plus d’informations sur « Devenir Prêtre » ici

Plus d’informations sur >« Devenir Prêtre » ici

Les Vocations sur Jeunes Cathos blog

Mariage

Thomas, marié avec Marion depuis le 16 juin 2012

Tout comme la graine mise en terre a chaque jour besoin d’eau pour s’épanouir, il faut sans cesse s’occuper  de son mariage pour le rendre plus heureux et plus vrai. Le mariage tout comme la liberté et le bonheur ne sont pas des fruits sans semence.

Voir le témoignage de Thomas

>> Témoignages sur Jeunes Cathos blog

Plus d’informations sur le mariage ici  Le mariage

Vie religieuse apostolique

Soeur Claire, 32 ans, religieuse xavière depuis 2007 à Montréal

C’est lors d’un temps de service à la maison des mourants des sœurs de Mère Térésa à Calcutta que Claire a reçu son appel et pu prendre un temps pour discerner sa vocation. Envoyée en mission apostolique en entreprise, Claire vit son engagement à travers la vie en communauté, à travers la rencontre de l’autre dans le monde du travail ainsi qu’à travers la formation de théologie qu’elle suit. Elle raconte son parcours et sa vie quotidienne dans le Journal d’une jeune religieuse.

Plus d’informations sur « Devenir religieux/se » ici

Plus d’informations sur « Devenir religieux/se » ici

> Devenir religieux/se

> Les vocations sur Jeunes Cathos blog

Vie religieuse monastique

Soeur Marlene, moniale aux Fraternités Monastiques de Jérusalem

Marlene« Veux-tu être avec moi, tout à moi ? » Cet appel a retenti longtemps en mon cœur.  Sept ans ont passé avant que j’aie osé choisir, prendre une décision, dire oui. Un oui à quoi ? Personnellement j’ai dit oui pour essayer de cheminer avec le Seigneur, souvent derrière Lui, en traînant, parfois à côté de Lui, parfois sur Ses épaules, épuisée.

Elle raconte son parcours et sa vie quotidienne dans le Journal d’une jeune religieuse.

Plus d’informations sur « Devenir religieux/se » ici

> Devenir religieux/se

> Vie monastique.com

> Les vocations sur Jeunes Cathos blog

Laïc consacré

Camille, laïque consacrée au foyer de charité de Tressaint depuis 2004

Laïque consacrée depuis huit ans, Camille a découvert le Foyer de Charité de Tressaint lors d’une retraite fondamentale. Touchée par cette vie de prière en communauté, attirée par la vie communautaire et la mission d’évangélisation, elle y est retournée régulièrement pour « recharger ses batteries » avant de s’interroger sur sa vocation de baptisée et de décider de devenir laïque consacrée.

Plus d’informations sur les laïcs consacrés ici

Plus d’informations sur les laïcs consacrés ici

> Devenir laïc consacré

> Les vocations sur Jeunes Cathos blog

Et le célibat ?

Célibataire ? Et alors !

Presque 8 millions de français sont célibataires. Choix pour les uns, résignation pour les autres. En épelant ce mot sur un site de recherche arrivent plusieurs expressions : célibat des prêtres, célibataires en recherche du grand amour, célibataire endurci, célibataire à 30 ans, célibataire en cavale, célibataire du Web, célibataire depuis toujours, célibat consacré …

D’ailleurs, certains font le choix d’un célibat non consacré. Ce sera leur état de vie. Ils y vivent une façon originale de répondre à leur vocation baptismale. Ceci dit, d’autres n’ont pas choisi le célibat.

Est-ce que Dieu a voulu que je sois célibataire, alors que je ne l’ai pas choisi ? Eh bien, non, Dieu n’a pas décrété que tu devrais être célibataire ! Mais, diras-tu : « Alors pourquoi suis-je célibataire ? », alors que peut-être tu avais rêvé de faire une famille, de vivre un célibat consacré… ?

Dans cette situation, il y a peut-être une part qui dépend de toi et une part qui dépend des circonstances de la vie, et malgré tous tes désirs et tes efforts, tu es peut-être obligé(e) de vivre le célibat. Et dans ce cas, le célibat pour le célibat n’ayant aucun sens, il t’importe de lui en donner un. Ce qui est certain, c’est que Dieu compte sur toi, ta présence, ta disponibilité et tes engagements.

Même perçu momentanément comme un échec ce n’est pas pour cela que le célibat sort le célibataire de la vie. C’est en donnant un sens au célibat, en l’assumant qu’il peut être un chemin de vie source de joie et de fécondité.

7. Pour aller plus loin

9. A propos

Cette plate-forme d’informations sur les vocations est gérée par le Service National pour l’Évangélisation et pour les Vocations

de la Conférence des Évêques de France.

Vous pouvez nous contacter par mail : [email protected] ou par courrier : Service des Vocations – UADF, 58 avenue de Breteuil, 75007 Paris